Réseau Chrétien - Immigrés

Changer de regard sur les migrants et soutenir leur insertion

Contactez-nous

Par formulaire : cliquez ici

Par email : 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Siège social :
76 rue de la Verrerie, Paris 4e

tél  :  06 81 33 06 99 et 06 74 96 93 87

RCI_0007.jpg RCI_0004.jpg Lepetitnoyesurlaplage.jpg newnewphotohenri.jpg RCI_0002.jpg RCI_0010.jpg RCI_0001.jpg IMG_0291allge.jpg goutdelautre.jpg euxcestnous.jpg RCI_0003.jpg marchesurvivants.jpg RCI_0008bis.jpg RCI_0006.jpg bienvenuecouverturepointsmini.jpg RCI_0005.jpg

Calendrier

Suivez-nous

RCImmigres sur FaceBook RCImmigres sur Twitter


Pour Henri Coindé, curé de la paroisse Saint-Bernard de Paris de 1991 à 1996, il renaît aujourd’hui chez les 20-30 ans, chrétiens ou non.

Fin août 1996, 250 sans-papiers étaient évacués brutalement de l'église St Bernard de la Chapelle qu'ils occupaient depuis deux mois, dans le 18e arrondissement (quartier de la Goutte d'Or).

Retour sur un événement qui a marqué la mémoire des Français et mis en lumière la question des sans-papiers.

Quinze ans après l’évacuation de l’église Saint-Bernard par les forces de l’ordre, en 2011, j’avais été invité à écrire un article pour le Centre d’information et d’études des migrations internationales (Ciemi), où je faisais le constat que l’opinion catholique avait été marquée par Saint-Bernard : l’occupation de l’église avait été un épisode frappant, voire traumatique, pour certains paroissiens et Français.

Dans les mois et les années qui ont suivi l’événement, j’avais pu remarquer qu’une ouverture et une attention particulière avaient été données à la cause des sans-papiers. Nous avions pris conscience qu’en France, des personnes avaient été mises dans la clandestinité par les lois alors qu’elles étaient présentes sur le territoire et qu’elles y travaillaient depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, nous sommes vingt ans plus tard et je n’écrirais certainement plus le même article ! La raison en est le traitement actuel de la question des réfugiés, avec comme problème sous-jacent les attentats perpétrés depuis près de deux ans en France et en Europe. Face à cette menace permanente, les Français sont aujourd’hui plus frileux et moins accueillants à la présence des étrangers. D’ailleurs, la tonalité du discours a changé : « On est chez nous », voilà ce que l’on entend de plus en plus.
Il y a même un contraste entre l’opinion de certains fidèles et celle exprimée par le pape François ou les responsables catholiques. Ces derniers rappellent régulièrement le devoir chrétien d’accueillir l’étranger, mais le message ne passe pas ou très peu. Bien sûr, qu’il y a toujours des chrétiens qui s’inscrivent dans cette démarche, mais ils ne sont qu’une minorité, contrairement à 1996 où ils étaient nombreux à s’être engagés auprès des sans-papiers à travers le monde associatif, fortement mobilisé (Cimade, Secours catholique, CCFD, SOS Racisme, la Licra…)

Paradoxalement, l’esprit de Saint-Bernard renaît aujourd’hui chez la très jeune génération, les 20-30 ans, chrétiens ou non, d’ailleurs. Et il faut le souligner, certains d’entre eux n’ont que de très vagues souvenirs, ou n’ont pas connu les événements. Que ce soit à l’école ou à l’université, ils vivent quotidiennement aux côtés des étrangers et ont cet esprit d’accueil et d’entraide. En tant qu’ancien curé de Saint-Bernard, cela me donne de l’espoir.

La Croix 23 8 2016 (propos recueillis par Blandine Garot)

Lire la suite...

SOS, pour un nouvel humanisme !
C'est le cri que le Réseau Chrétien - Immigrés, avec beaucoup d'autres, lance d'urgence,
à la suite notamment du pape François :
" Que t'est-il arrivé, Europe humaniste, paladin des droits de l'homme, de la démocratie, de la liberté ?"
"La Méditerranée... est devenue un cimetière insatiable de notre conscience insensible et droguée"        
 

                                                                                                                        
 

Lire la suite...

  

... par les Voix de la Paix, au titre des dîners du Goût de l'Autre,

à l'Hôtel de Ville de Paris (22 mars)

-> Voir vidéo dans la colonne de droite

L’une sur l’asile, l’autre sur l’immigration

L’esprit général de la nouvelle législation se révèle encore d’ordre largement répressif. On est loin de s’orienter vers une politique d’hospitalité. La France va-t-elle devenir une simple zone grise de transit, au lieu d’être un pays d’implantation durable, source historique de notre richesse humaine ? Il s’agit officiellementi de mener une “lutte implacable” contre l’immigration illégale et de “sécuriser” l’immigration légale.

Lire la suite...

Réseau Chrétien -Immigrés - Conseil de Silence

Le RCI participe régulièrement au cercle de silence de Paris,

pour attirer l’attention sur la situation profondément injuste faite aux migrants sans titre de séjour (notamment l'enfermement dans des centres dits de rétention).

Le CS de Paris se réunit toujours, depuis plus de 10 ans sans discontinuité, le 3e vendredi de chaque mois, place du Palais Royal, de 18h30 à 19h30.

Lire la suite...

Et si c’était pour aujourd’hui ?

Réseau Chrétien -ImmigrésSpectacle - débat

Une mise en scène autour de la lettre de St Paul à Philémon, sur un scénario conçu par le P. Marcel Rineau, du RCI.
A travers la question débattue il y a vingt siècles pour l’accueil de l’esclave Onésime, un regard chrétien sur le migrant aujourd’hui.

Lire la suite...

Les Rendez-Vous RCI

01
Oct
Paris-13E-Arrondissement
Date : 1 octobre 2016, 15:00
Samedi après-midi, tous les bénévoles & proches invités, kiosque flottant, 10 quai de la Gare

15
Jan
Date : 15 janvier 2017, 00:00
Mineurs migrants, vulnérables, sans voix. Toutes les communautés chrétiennes invitées à se mobiliser

Réunion mensuelle

Réunion générale mensuelle, ouverte à tous, de 20h à 22h, 76 rue de la Verrerie, Paris 4e (M° Châtelet ou HdV).
Moi, qui me sens interpellé par la situation faite aux migrants, si je venais faire un tour au Réseau Chrétien - Immigrés ?

En savoir  +

Nathalie Baschet prix d'Encouragement à l'Hôtel de Ville 22mars2016

Permanence RCI (commune avec la Cimade)


         par Alexandra Bellamy

Le Goût de l'Autre

Présentation officielle du livre Plats d'Existences

Interventions - Partenariat