Réseau Chrétien - Immigrés

Changer de regard sur les migrants et soutenir leur insertion

Contactez-nous

Par email : 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

goutdelautre.jpg RCI_0007.jpg RCI_0006.jpg euxcestnous.jpg RCI_0010.jpg permanencemini.JPG SOS.jpg Maireaveclespetits.jpg RCI_0004.jpg bienvenuecouverturepointsmini.jpg RCI_0002.jpg Ftebis.jpg marchesurvivants.jpg RCI_0008bis.jpg IMG_7796.JPG IMG_0291allge.jpg Hran.jpg RCI_0003.jpg

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Suivez-nous

RCImmigres sur FaceBook RCImmigres sur Twitter

Les cours de français ont fait face aux changements des lieux, à la difficulté de recruter des formateurs disponibles de manière pérenne, à une demande qui évolue sans cesse (Ukrainiens…). Situés jusqu'ici à la Halte humanitaire (ex-mairie du 1er), ils fonctionnent surtout les mercredis  et vendredis à 18h45, avec quatre groupes d’apprenants de 6 à 10 personnes. A la rentrée de septembre, ils vont pour partie émigrer dans des locaux associatifs municipaux tout neufs (relevant de la Mairie Centre), 7 rue de la Ville Neuve dans le 2e arrondissement, métro Bonne Nouvelle (ligne 8-9). A noter que les inscriptions pour l'année 2022-2023 ont lieu les 2, 7 et 9 septembre prochains à 18h45, 2 rue Perrault, Paris 1er, métro Louvre-Rivoli. Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La permanence juridique, 25 rue Fessart à Belleville, Paris 19e, en partenariat avec la Cimade, a retrouvé depuis 2022 son rythme avec de jeunes bénévoles, malgré des horaires restreints et un accès aux préfectures quasiment impossible. Elle accueille sur deux créneaux par semaine une quarantaine de personnes chaque fois : le lundi soir -à partir de 18h30- et le mardi matin, sur RV en téléphonant durant ces horaires au 01 42 45 65 07. La dématérialisation des formalités administratives (internet aux abonnés absents...) se traduit par un énorme blocage humain de la situation des migrants - ce qui remet en cause toute l'économie du système. Sur le plan interne, le lien fluide entre les personnes sans-papiers venant à la permanence, les apprenants des cours de français et les dîneurs du "goût de l'autre", s’était quelque peu distendu ; on travaille bien sûr à le rétablir.

Les dîners du Goût de l'Autre, suspendus depuis 2020 du fait de la pandémie et de la Mairie du 4e devenue indisponible, sont en recherche active de locaux. Il y a une demande forte pour renforcer l'équipe et garder cette activité dans un espace public non marqué confessionnellement, ce qui donne tout son sens à une démarche plurielle - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les soirées Grands témoins qui ont connu un rythme soutenu, vont se poursuivre.  De nouveaux intervenants sont pressentis, au regard d'un intérêt manifeste et d'une excellente occasion de sensiblisation.

Pour la régularisation des sans-papiers au travail : l’initiative portée par le RCI, sous l’égide du Conseiller d’Etat Th.Tuot, a pour objet de proposer sur un ou des bassins d'emploi donnés une expérimentation pratique (sans modification de la loi, loin de toute approche idéologique) en vue de permettre la reconnaissance et la régularisation des sans-papiers qui travaillent, avec l’accord du Préfet, des collectivités territoriales, des employeurs, des fédérations patronales et syndicales, et ceci à la plus grande satisfaction de tous...