Réseau Chrétien - Immigrés

Changer de regard sur les migrants et soutenir leur insertion

Contactez-nous

Par formulaire : cliquez ici

Par email : 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Siège social :
Paris 4e

tél  :  06 81 33 06 99

RCI_0006.jpg bienvenuecouverturepointsmini.jpg RCI_0010.jpg RCI_0003.jpg RCI_0005.jpg Lepetitnoyesurlaplage.jpg RCI_0004.jpg RCI_0008bis.jpg IMG_0291allge.jpg RCI_0002.jpg marchesurvivants.jpg euxcestnous.jpg RCI_0001.jpg goutdelautre.jpg RCI_0007.jpg

Calendrier

Suivez-nous

RCImmigres sur FaceBook RCImmigres sur Twitter

_______________________________________________________

CHARTE DU RESEAU CHRETIEN - IMMIGRES
________________________________________________________



A la fin des années 90, des sans-papiers, bien que non chrétiens pour la plupart, ont vu dans nos églises des lieux d’accueil et de protection. L’évangile leur donnait raison : « J’étais étranger et vous m’avez accueilli. » (Matthieu 25 - 35). Pour autant des chrétiens ont été bousculés par leur démarche, et l’Eglise a pu sembler parfois silencieuse. Interpellés par le mouvement de ces sans-papiers et par les réactions de ces chrétiens, nous avons créé le RCI.


   Une démarche avec les migrants


Cette tension nous a amenés à réfléchir à ce qui poussait ces femmes et ces hommes à migrer. L’accueil – ou le non accueil – que nous leur réservions nous interrogeait comme chrétiens, comme citoyens…  

Dès l’origine, nous avons partagé cette réflexion et cette interpellation avec nos communautés. Convaincus que nos actions de sensibilisation n’étaient légitimes que si elles étaient incarnées dans la rencontre et dans la relation avec les migrants, nous avons d’emblée donné la parole à celles et ceux qui ne l’avaient pas. Progressivement, une circulation nécessaire s’est mise en place entre réflexion et actions de solidarité concrète, fondant la marche du RCI sur ses deux jambes.


L’universel et l’intime


Dans la réflexion, nous formulons une vision de l’homme, du destin de l’humanité, une vision citoyenne, politique, philosophique qui rejoint l’intime dans la rencontre concrète avec des personnes et leurs histoires singulières : nous ne devons jamais perdre de vue qu’elles ne se réduisent ni à un statut technique ni à un statut juridique.

Ces rencontres et ces échanges avec les migrants ont façonné et renforcé nos convictions au fil du temps. Ce cheminement nous a fait comprendre qu’il fallait aborder les questions de migrations autrement : il ne s’agit pas de s’opposer à un mouvement qu’aucun mur n’arrêtera, mais de l’accompagner, de chercher à l’organiser, de révéler toute sa fécondité.

Notre parcours et la conviction que nous sommes tous frères et sœurs en humanité, nous conduisent à reconnaître aujourd’hui la liberté totale de chaque être humain à circuler et à s’installer là où il le désire sur cette terre. Toutes les civilisations sont fondées sur cette liberté.  

Et sur la base de quels principes pourrions-nous dénier à certains le droit de quitter leur pays – le plus clair du temps par nécessité – quand nous acceptons sans réserve que d’autres aient le droit de s’expatrier par choix ?
 

Janvier 2018

Les Rendez-Vous RCI

22
Fév
Date : 22 février 2018, 19:00
Une occasion de rencontre-partage migrants et français : 19h à la Mairie 4e (M°HdV) 06 13 21 97 62

L'appel d'Eugénie

Chant d'accueil


 

Dîner Le Goût de l'Autre

Permanence RCI (commune avec la Cimade)


         par Alexandra Bellamy

Nathalie Baschet prix d'Encouragement à l'Hôtel de Ville 22 3 16